Légumes/médicaments

Nos amis les radis…

Radis légume et médicament, Ruche Lavalette

Nos amis les radis – Raphanus sativus !

A la ruche, nos maraîchers vous proposent des radis noirs mais également des radis Rose de Chine, Violet, Blanc, etc… Du petit radis rose au gros radis noir d’hiver…

Le radis est de la famille du choux, Brassicacées, une plante annuelle ou bisannuelle dont la culture est répandue en zone tempérée.

L’agence du médicament admet quelques indications thérapeutiques à la racine fraîche. Les données pharmacologiques sont pratiquement inexistantes mais l’usage populaire est indéniable.

Le radis à l’Antiquité :

Différents radis : Ruche Lavalette
Différents radis : Ruche Lavalette

Les vertus du radis sont connues depuis l’Antiquité dans le bassin méditerranéen mais également en Chine depuis au moins 3000 ans. Hérodote nous rapporte que les bâtisseurs des Pyramides de Gizeh consommaient cette racine rafraîchissante, nourrissante avec de l’ail. En Grèce, Hippocrate le préconisait contre les œdèmes. Le romain Dioscoride lui reconnaissait des vertus digestives, contre la toux et il provoquait les règles.

Au Moyen-Age, Sainte Hildegarde jugeait que le radis purgeait le cerveau et les viscères de leurs humeurs. Pour l’Ecole de Salerne, le radis avait des effets diurétiques (envie de faire pipi).

A la fin du XIX siècle, l’Abbé Kneipp en fit un remède contre les maux de poitrine. Puis la médecine connait au radis noir des effets contre l’urticaire et l’arthrite chronique.

Les bienfaits du radis :

Il est clair que le radis stimule l’appétit et facilité la digestion, il est utile contre les flatulences et l’aérophagie… Cholérétique et cholagogue est efficace contre les troubles hépatiques. Il stimule le foie. On peut l’employer contre les problèmes bronchiques. Il soulage également les coups de soleil et les érythèmes de la peau.

En bref, le radis détoxifie l’organisme, il soulage les rougeurs (brûlures) cutanées et calme les bronchites. Voici un excellent dépuratif. Ce sont ces composés soufrés qui sont intéressants ainsi que les antioxydants (fanes), les flavonoïdes et polyphénols qu’il contient.

Comment utiliser le radis ?

Pour bénéficier de l’ensemble de ses vertus, il faut consommer le radis cru et râpé afin de libérer un maximum de suc. Vous pouvez confectionner un sirop contre la toux avec le jus, voici la recette ! En tranche, vous pouvez l’appliquer sur la peau.

Pour une alimentation santé, privilégiez le cahier des charges de l’Agriculture Biologique car l’absence de traitement phytosanitaire (abus de langage) se retrouve en quantité variable dans l’aliment. A l’opposé, on parle de nourriture vivant ou organique car le légume n’a pas été assisté lors de sa production dans la lutte contre les maladies pathogènes. De fait, durant sa croissance, le légume a développé un arsenal naturel de défense. Ces substances qu’il y a produit participent également à nous protéger lors que nous les ingérons…

A bientôt !

@FranckTerras

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.