Légumes/médicaments

Le pois chiche : une merveilleuse légumineuse…

Pois Chiche ou Légume médicament

Le pois chiche : une merveilleuse légumineuse !

Le pois chiches appartient à la famille des fabacées. Cette légumineuse est une plante annuelle de 20 à 40 cm de hauteur. Elle est cultivée depuis des millénaires au Proche Orient et nous la retrouvons dans nos campagnes tarnaises et haut-garonnaises plutôt dans le nord… Les graines sont renfermées dans des gousses qui ressemblent à des têtes de béliers lorsqu’elles sont immatures d’où l’épithète « arietum » du latin « aries » qui signifie bélier. Le pois-chiche est cette graine séchée.

Pois Chiche ou Légume médicament
Pois Chiche ou Légume médicament

Le pois chiche ne fait pas l’objet d’une spéculation particulière est il est très économique en comparaison des services qu’il rend dans l’alimentation et plus généralement pour notre santé.

En Espagne, on disait de compter ses « garbanzos » (pois chiches) et l’on estime toujours « qu’il ne vaut pas un pois chiche ».

Le pois chiche et ses substances secondaires :

Le pois chiche est riche en polysaccharides et en protéines. Le pois chiche est donc gras en comparaison avec les autres légumineuses environ 5% de son poids. Pour un apport en protéine intéressant, c’est bien moins que la viande ou certain poisson. Vous voyez où je veux en venir.

D’un autre côté, le pois chiche permet de faire baisser le cholestérol grâce aux fibres qui facilitent le transit, aux phytates et aux phytostérols. Au contraire, les protéines animales augmentent le cholestérol sanguin.

Le pois chiche est aussi riche en calcium de le camembert ou le fromage blanc. Le saviez-vous ?

Le pois chique comme de nombreuses légumineuses est riche en fibre. 50 gr de pois chiche apporte 13 gr de fibre. En purée, il est un alliés contre la constipation enfantine. Pour plus d’efficacité conserver la peau.

Le pois chiche dans l’alimentation :

La consommation – moins de 200gr/personne/an reste très faible. Les pois chiches frais sont cueillis avant maturité. Ils se préparent comme les haricots ou les fèves.

Plus il est frais, plus la cuisson est rapide mais pour gagner du temps , le trempage est indispensable. Aujourd’hui, il nourrit encore des millions de personnes sur le pourtour méditerranéen de l’Inde à la France ou il est probablement le moins utilisé.

Le pois chiche est un ingrédients traditionnel de la cuisine du bassin méditerranéen : la Panisse marseillaise ou la Socca niçoise. En soupe, en salade, en purée, frit ou fermenté, les façons de l’accommoder sont innombrables…

Torrifié, le pois chiche servait de substitue au café les périodes de disette.

Le pois chiche et ses vertus médicinales :

Pois chiche, merveilleuse légumineuse
Pois chiche, merveilleuse légumineuse

Le pois chiche serait aphrodisiaque selon les médecins du moyen-âge.
En usage médicinal, Olivier de Serres, agronome du XIX siècle, recommande le bouillon de pois chiche contre les coliques néphrétiques et les douleurs de l’appareil urinaire. Si vous devez lutter contre l’engorgement du foie, les calculs biliaires et la blennorragie chronique (infection sexuellement transmissible), le pois chiche est votre allié…

Le pois chiche est diurétique (fait faire pipi). Il permet de nettoyer en somme… Mais il permet aussi de faire augmenté d’autres sécrétion comme le sperme selon Matiolo, un italien du XV siècle. A cette même époque, Bartoloméo préconisait l’emploi de l’eau de trempage.

L’utilisation courante :

En interne : une préparation de 100gr de pois chique à trempé la veille est suffisante. Faites bouillir durant une heure, ajouter 50gr de persil frais, Passer et boire dans les 24 heures.

En externe : vous pouvez opter pour la farine de pois chiche en cataplasme chaud contre la pleurésie (une inflammation aiguë ou chronique de la membrane séreuse au niveau du thoras et de l’abdomen).

Voici de nombreuses raisons pour introduire le pois chiche dans votre alimentation. Il ne s’agit pas de vanter les mérites archaïques d’une graine tombée en désuétude mais de reconquérir un aliment local de prix choix à travers de nombreuses recettes aussi originales que contemporaines grâce à la cuisine du monde.

Pour aller plus loin, je vous conseille l’ouvrage de Claude Aubert, «  Fabuleuses Légumineuses » chez Terre Vivante avec 140 recettes du monde…

A bientôt !

Franck

[amazon-carrousel align= »center » height= »150″ width= »575″]ee5a9d24-9b66-4e3a-986c-37ea3d41914e[/amazon-carrousel]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.