Le chou rave pour la santé !

3 recettes pour une chou-rave party !

Publié le Publié dans La Ruche qui dit Oui, Légumes/médicaments

3 recettes pour une chou-rave party !

La seule certitude que je maintiens au sujet du chou-rave concerne sa faible densité calorifique. En le digérant, vous consommez plus de calories qu’il en apporte. Il existe beaucoup de régimes amaigrissant à base de chou.  Dans un potage ou une salade d’automne, le chou-rave s’adapte au final à toutes les cuisines.

 

Le chou rave pour la santé !
Le chou rave pour la santé !

« Le chou-rave… Légume guerrier honni pas nos aïeux et revenant en sainteté grâce au bourgeois-bohème ! Comme quoi, rien n’est écrit dans le marbre et le destin est une inépuisable réserve de surprises… » nous explique Stéphan Lagorce de la Revue 180°C pour le magazine Oui ! – Le Mag.

Heureusement certain ont de l’imagination pour préparer le chou-rave :

Historiquement je cuisine le chou-rave comme le navet. Je le pèle, le coupe en cube. Je recouvre d’eau avec un bonne portion de beurre, j’assaisonne et c’est parti pour une cuisson à l’étouffée. Lorsqu’il n’y a plus d’eau, le chou-rave est cuit. Mais depuis que j’ai découvert ses bienfaits pour ma santé, je l’utilise de préférence cru. La cuisson détruit certainement la majorité des substances actives comme les glucosinolates. Le chou-rave est une source de la vitamine C, B6, magnésium, cuivre, phosphore, potassium, manganèse. Afin de préserver son intérêt nutritionnel, je le râpe pour l’incorporer dans de nombreuses préparations. Ainsi les enfants le consomment souvent sans s’en rendre compte. Plus il est jeune et plus son goût est agréable : moins fort, moins piquant, moins soufré…

Et pour les indécis, le chou-rave se conserve assez longtemps afin de trouver la bonne idée de recette…

A bientôt !

@FranckTerras

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *