Fiches Plantes Médicinales

Le pissenlit taraxacum officinal : un Vrai Trésor Printanier.

Recette Miel de Pissenlit : Les Ateliers en Herbe

Le pissenlit taraxacum officinale : un vrai trésor printanier.

Ah ! les cueillettes de pissenlit dans les prés, aux premiers jours du printemps ! Avec des salades goûteuses, accompagnées d’œufs mollets, de lardons et de croûtons… Le pissenlit est une plante planétaire qui est connue et reconnue de tous les peuples comme aliment et remède.

Quels Intérêts nutritionnels ?

Feuilles de pissenlit : Les Ateliers en Herbe
Feuilles de pissenlit : Les Ateliers en Herbe

La salade de feuilles de pissenlit crues particulièrement appréciées sous la forme de tendres rosettes printanières, est légèrement amère. Elle est d’un grand intérêt nutritionnel, riche en fibre, en provitamine A, vitamine C et vitamine K, en fer, en calcium, en potassium, magnésium, sodium, silice…

Utilisez les feuilles, les racines, les feuilles et les fleurs…

Avec les jeunes feuilles, on prépare une salade, un légume d’accompagnement ou on les ajoute aux soupes (à la fin de la cuisson). Blanchies sur des lardons, avec des pommes de terre, elles composent un plat unique. La racine découpée en fines rondelles est utilisée crue dans les salades ou cuite en la faisant revenir à la poêle ou à l’étouffée sur un lit d’oignon. Les boutons floraux se consomment crus dans une salade mais aussi confit au vinaigre. Les fleurs sont décoratives pour vos plats salés ou sucrés, on peut aussi préparer un vin, sirops, limonade et gelée.

La cueillette :

Le pissenlit (taraxacum officinale) pousse en abondance dans les prairies. Cueillez les tendres feuilles de pissenlit avant que les fleurs n’apparaissent. Après ce délai, les feuilles deviennent plus amères. On peut aussi cueillir des feuilles juste avant l’automne car le pissenlit donne de nouvelles repousses. Pensez à prélever quelques morceaux de racine, car vous pourrez l’utiliser sèche en infusion pour ces propriétés médicinales. Il faut toutefois faire attention à ne pas le cueillir dans des lieux susceptibles d’être pollués.

Ses diverses propriétés thérapeutiques :

Le pissenlit contient un principe amer (la taraxine) similaire à la chicorée, ce qui lui donne ses propriétés apéritives, digestive et tonique. Il augmente les sécrétions digestives, il convient aux personnes qui souffrent d’hépatite et de cirrhose. Il est utile contre le cholestérol.

Le pissenlit est un diurétique, il augmente le volume des urines et favorise l’élimination des substances acides favorisant l’arthrite. On dit du pissenlit « qu’il rince le filtre rénal et essore l’éponge hépatique ». Son effet laxatif léger associé à son action dépurative, en font un bon remède en cas d’eczéma, de dartres, de furoncle, qui sont souvent une conséquence d’intoxication produite par la constipation. Avec les racines grillées de pissenlit, on prépare une infusion qui sert de succédané de café. D’un goût très agréable, elle a l’avantage de conserver toutes les propriétés médicinales de la plante. Le pissenlit est très indiqué en cure pour nettoyer le foie et le rein afin de débuter un nouvel été avec énergie.

Recette de « miel » à tartiner aux fleurs de pissenlit :

Recette Miel de Pissenlit : Les Ateliers en Herbe
Recette Miel de Pissenlit : Les Ateliers en Herbe
  • Cueillez deux mains jointes bien remplies de fleurs de pissenlit pour 1 l d’eau froide,
  • Amenez à ébullition lentement puis laissez macérer toute la nuit,
  • Passez et pressez les fleurs,
  • Ajoutez 1kg de sucre,
  • Ajoutez un ½ citron non traité coupé en rondelles et un kilo de sucre ,
  • Laissez réduire à petit feu la macération sans bouillir pour éviter de détruire les vitamines,
  • Vérifiez la viscosité du sirop en le testant sur une assiette : il ne doit être ni trop liquide, ni trop dur.

Pour une bonne conservation, remplissez un pot à confiture et le couvercle stérilisé, fermez bien, et retournez le pot jusqu’à refroidissement.

Bonne dégustation !

Sandrine BAZZO des Ateliers en Herbe

2 réflexions au sujet de « Le pissenlit taraxacum officinal : un Vrai Trésor Printanier. »

    1. Bonjour Jean-Yves,

      merci pour cette variante de notre recette. Je vous recommande les Chambres d’Hôtes de la Borderie, les confitures y sont excellentes…

      Amicalement !
      Franck

Les commentaires sont fermés.