La Ruche qui dit Oui

Connaissez-vous Zero Waste ?

Démarche Zero Waste à la Ruche qui dit Oui!

Connaissez-vous Zero Waste ?

Plusieurs membres ont décidé de s’intéresser à la question du zéro déchet dans le cadre des distributions de la Ruche qui dit Oui! de Flourens et Lavalette, Quelle est la législation sur la distribution en vrac ?

Démarche Zero Waste à la Ruche qui dit Oui!
Démarche Zero Waste à la Ruche qui dit Oui!

Zero Waste France est une association de protection de l’environnement fondée il y a 20 ans qui milite pour la réduction et une gestion plus durable des déchets. Zero Waste propose la démarche zéro déchet, zéro gaspillage qui vise à réduire la production de déchets et à mieux valoriser ceux que l’on  produit selon 3 axes :

  • fait connaître les enjeux et les problèmes liés à la gestion des déchets.
  • intervenir directement auprès des décideurs français et européens pour faire avancer les lois dans le bon sens.
  • aider les collectivités, les entrepreneurs, les associations locales et les citoyens dans leurs projets zéro déchet, zéro gaspillage.

Zero Waste a dégrossi pour nous sur son site la question réglementaire du vrac dans le commerce de détail. Comment mon commerçant peut-il me servir dans mon contenant. Garantir le maintien qualitatif du produit, éviter les contaminations croisées voici les points de vigilance imposé au secteur du commercial. De simple recommandations…

Zero Waste met l’accent sur la sensibilisation à destination des acheteurs sur la propreté et la qualité des contenants recyclés par le consommateur. Car ces changements ne se feront pas sans l’implication du plus grand nombre, Zero Waste France vous invite à signer un appel pour marquer votre désir d’agir à votre niveau. Rien de plus que du bon sens…

Dans le cadre de la distribution de la ruche qui dit Oui! nous ne sommes pas véritablement dans le contexte d’un commerce de détail. Le producteur remet le ou les produits au consommateur. L’entreposage ou le stockage sur site est nul. La ruche n’est pas un intermédiaire mais simplement un consultant. Cette législation n’est pas véritablement adapté à notre fonctionnement mais par principe de précaution ne serait pas cohérent de copier les mêmes recommandations, pratiques même si elles pourraient contraindre nos producteurs à modifier leurs pratiques. Il y aura de toute façon des adaptations nécessaires.

Qu’en pensez-vous ?

Pour rejoindre notre groupe de réflexion sur le zéro déchet, suivez ce lien !

@FranckTerras

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *