Zéro waste, distribution de Flourens et Lavalette

Témoignage d’une famille : zéro waste…

Publié le Publié dans La Ruche qui dit Oui

Témoignage d’une famille : zéro waste…

Un petit groupe de 15 personnes travaille sur la réduction de déchet sur les distribution de la Ruche qui dit Oui! de Flourens et Lavalette. Objectif zéro waste ! Voici le témoignage d’une famille nantais zéro déchet pour visualiser les modifications de pensées que nous allons surpasser…

Zéro waste, distribution de Flourens et Lavalette
Zéro waste, distribution de Flourens et Lavalette

L’objectif de groupe est d’accompagner l’évolution des mentalités côté membre et côté producteur. Au final, les membres devrait se retrouver dans la situation de la famille Poirier. Nolwenn Weiller pour Bastamag.net nous raconte la vie de cette famille zéro waste : « Vivre au sein d’une famille zéro déchet : un nouveau luxe pas si contraignant. »

Au final, la famille Poirier génère moins de déchet : « presque cinquante fois moins que ce que jettent en moyenne la plupart des Français dans leurs poubelles« . La recette est simple : consommation en circuit court (Amap et marché de plein vent) et compostage individuel, remplacement des emballages jetable par des contenants réutilisables pour les courses conventionnelles, beaucoup de temps et de pédagogie : Refuser, Réduire, Réutiliser, Recycler, Composter (on dit rot en anglais) selon la règle des 5R. Les témoignages de Claire sont vraiment constructifs :« Je suis tellement contente de m’être lancée dans cette démarche, résume-t-elle. Je suis désormais moins attachée aux choses, et moins attachée aussi à mon apparence, même si j’aime être bien habillée. Paradoxalement, j’ai moins de frustrations. Avant, je ne me posais pas la question de savoir si je pouvais acheter ou non. Je pensais que c’était un luxe. Aujourd’hui, mon luxe, c’est que je n’ai plus besoin d’acheter tout le temps des choses. Je ne reviendrai certainement pas en arrière. La démarche zéro waste est véritablement un acte de transition écologique pour ne pas dire une véritable révolution intellectuelle.

Pour être complet, Claire propose sur son site internet les différents petits sacs qu’elle a crée pour sa démarche zéro waste.

J’espère que ce témoignage sera inspirant pour nous tous…

A bientôt !

@FranckTerras

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *