La Ruche qui dit OuiRecettes culinaires

Panais mais encore ?

La racine de panais.

Panais mais encore ?

Bien plus rustique que la carotte à mes yeux, le panais est plus facile à faire venir. La meilleure façon d’en profiter pleinement et d’en cultiver au jardin. Le panais se conserve admirablement bien dans un bac de sable à l’avri du gel mais il se déshydrate trop vite dans le réfrigérateur.

Photos : Guillaume Czerw, stylisme Sophie Dupuis, 180°C
Photos : Guillaume Czerw, stylisme Sophie Dupuis, 180°C

Lorsque l’on croise un panais dans son panier de légume à la Ruche, les cuisinières et cuisiniers sont un peu décontenancés. Notre maraîcher bio, Bernard, vous conseille de ne pas le peler mais de la frotter pour simplement le nettoyer et ôter les radicelles. Couper le collet, il est prêt pour être cuisiné… Stépan Lagorce de la Revue 180°C pour le magazine OUI ! – Le Mag nous propose 3 recettes pour ce légume ancien dont les anglais raffolent… « Alexandre Dumas lui alloue tout un paragraphe dans son dictionnaire ; on y apprend avec stupéfaction que les panais trop vieux provoquent délires et folie chez… les Anglais. Serait-ce là la première explication sérieuse pour le brexit ? »

Personnellement, je vous conseillerai de le consommer jeune car le goût est moins prononcé pour l’ensemble de la famille. Tentez en chips et la purée (25% de panais) pour les enfants.

A vos fourneaux :

Surtout n’hésitez pas à partager vos recettes concernant ce légume-racine que nous devons redécouvrir…

Bonne dégustation !

@FranckTerras

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *