Quelle monodiète choisir à l’automne ?

Publié le Publié dans La Ruche qui dit Oui, Légumes/médicaments

Quelle monodiète choisir à l’automne ?

Selon les Anglais, « an apple a day keeps the doctor away » (une pomme par jour éloigne le docteur). À condition qu’elle soit rouge, de préférence, et bio puisqu’il faut la croquer avec la peau, qui renferme une grande partie des composés protecteurs (polyphénols). Dixit Terre Vivante. Voici l’ingrédient idéal de votre monodiète de l’automne !

Les pommes pour une monodiète automnale...
Les pommes pour une monodiète automnale…

Cure de raisin, jeûne, etc autant d’expériences que j’ai pu tester grâce aux ouvrages de cette petite maison d’édition : Terre Vivante.

J’ai suivi durant plusieurs mois, cette maxime qui m’a conduit à commencer la journée par croquer une pomme. Je ne pourrai quantifier scientifiquement les bienfaits accumulés mais je suis convaincu que cette pratique ne m’a fait aucun mal. J’ai plutôt le sentiment d’avoir griller des calories. L’important étant bien sûr de se sentir mieux et bien durant la pratique. De part mon expérience, je crois aussi que l’intention associée à cette pratique quotidienne permet de se recentrer sur soi, de se questionner et d’ouvrir son esprit à d’éventuels troubles en dormance. Et il y en a… Si vous adoptez la démarche de Michel Odoul « Dis-moi où tu as mal, je te dirai pourquoi » ou les cris du corps sont des messages de l’âme. Ainsi tous les matins, vous êtes centrés sur votre âme. Je pense que cette attitude est très bénéfique. A vous d’essayer car cette pratique est accessible à tous…

Comme le suggère Terre Vivante : vous pouvez vous essayer à la monodiète « qui consiste à ne consommer que des pommes, jusqu’à 2 kg par jour, pendant quelques jours. On peut alterner pommes crues ou cuites et en compote sans sucre ajouté. Les résultats semblent les mêmes que pour la cure de raisin : elle draine l’organisme, améliore l’équilibre intestinal et nerveux. De plus, elle abaisse la glycémie et n’est pas contre-indiquée en case de diabète. »

J’ai également consommé du jus de pomme sans modération durant 6 jours afin de provoquer un nettoyage du foie, associé à un régime alimentaire allégé et du sulfate de magnésium. Toute la procédure est décrite ici par SantéAgri.fr.

Voici en prévention des comportements qui seront bénéfiques pour votre santé. Vous trouverez des ouvrages pour vous accompagner dans vos premières tentatives. Dans tous les cas, la diversité des pommes permet de varier les plaisirs gustatifs, voici une condition supplémentaire à la réussite de votre monodiète…

N’hésitez pas à partager vos retours d’expérience !

A bientôt !

@FranckTerras

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *