Potager en Lasagne

Les limaces et potager en lasagne.

Limaces et potager bio ?

Les limaces et potager en lasagne…

Quand on parle de ravage par les limaces, il faut y inclure les autres gastéropodes : loches et escargots . Au jardin , nous avons tous subi les désagréments de cette macrofaune.

Il est important de rappeler que les gastéropodes ont un rôle essentiel dans nos jardins. Ce sont des

nettoyeurs qui limitent la prolifération de la pourriture. Ils s’attaquent aux végétaux en mauvaise santé ce qui est le cas de nos plants repiqués. Vous favorisez leur présence en répandant de la matière organique mal décomposée et le couvert végétal procure également une protection à ses ravageurs. A peine sortis, ils peuvent se réfugier au frais au plus près de leur nourriture favorite sous la paille, dans la tonte de gazon, dans les feuilles, etc. Pourtant le couvert végétal est indispensable pour bien d’autres raisons.

A priori la technique du potager en lasagne est un environnement idéal pour les loches, limaces et escargots : à la fois un ga

Potager en Lasagne et Gasteropodes : Les Ateliers en Herbe
Potager en Lasagne et Gastéropodes : Les Ateliers en Herbe

rde-manger et un gîte.

Autant d’arguments qui devraient vous dissuader de cette technique pour vous orienter vers des techniques de jardinage plus conventionnelles sans paillage en ayant recours avec un programme de lutte chimique. Je pense que cette voie est une erreur dont les bénéfices ne sont pas à la hauteur des sacrifices car si les gastéropodes n’ont que vos jeunes plants à dévorer ; vous pouvez être certains qu’ils les dévoreront tous jusqu’au dernier. Il est pratiquement impossible d’en venir à bout. Je les constatais encore au printemps et automne 2013. Quand on sait qu’un gastéropode sur trois vit en surface, il y a du travail de lutte en perspective et de l’achat de beaucoup de produits.

L’idée dans la technique du potager en lasagne est de gaver les gastéropodes.

Il est trop rapide selon mon retour d’expérience partagé avec d’autres jardiniers amateurs de conclure que le couvert

végétal est un facteur favorisant les ravages provoqués par les gastéropodes. Les limaces se nourrissent aussi du couvert végétal et plus particulièrement lorsqu’il est frais. Installer de la tonte de gazon fraîche attire immanquablement les escargots qui vont en priorité la dévorer. Il s’agit de matière végétale fraîche en cours de maturation (décomposition, fermentation) ; ils en raffolent. Nos jeunes plants sont alors épargnés un temps certain pendant que les gastéropodes s’attaquent à notre lasagne. Du point de vue du gastéropode, notre lasagne équivaut à un banquet pantagruélique.

Comment détourner alors les limaces de nos jeunes plants ?

Pour ces raisons, la technique du potager en lasagne est une alliée de premier plan pour dérouter les gastéropodes de nos plantes potagères. Ils vont utiliser la première couche de carton comme un gîte lorsqu’il dépasse de la butte. Vous pourrez limiter la population en prélevant facilement les individus réfugiés sous le carton. Les gastéropodes ne peuvent pas élire domicile dans les couches intermédiaires du potager en lasagne. Pour les espèces les plus courageuses, il y a beaucoup trop de nourriture disponible aux différents étages. Les jeunes plants qui sont installés sur le haut de la butte sont épargnés. Les gastéropodes vont s’attaquer en premier lieu à la nourriture qu’ils rencontrent sur les flancs de la butte soit le carton s’il est humide, puis la première couche de tonte de gazon ou d’herbes fraîchement coupées. La troisième couche, s’il s’agit de BRF, est un frein à la circulation des pieds visqueux des gastéropodes.

Par la suite, les gastéropodes vont délaisser cette matière végétale fraîche qui a dépassé le stade acceptable à leurs yeux pour se rabattre sur nos jeunes plants. Entre-temps, vous aurez pu faire le ménage… De plus, la lasagne est un starter pour des jeunes plants qui deviendront rapidement plus résistant, moins attrayants…

L’intérêt du compostage de surface…

La musaraigne et le potager en Lasahne : Les ATeliers en Herbe
La musaraigne et le potager en Lasahne : Les ATeliers en Herbe

En pratiquant le compostage de surface, vous procurez de la nourriture nouvelle aux gastéropodes. Cette technique consiste à laisser sur le lieu de récolte, les parties qui ne seront pas employées en cuisine. Ne prélevez que le fût des poireaux, nettoyer sur place vos salades, vos radis, vos carottes, vos navets, vos poirées… Cette matière fraîche est un aliment de premier choix pour les gastéropodes qui délaisseront un temps supplémentaire vos cultures… Ses résidus sont aussi le gîte d’un jour, etc.

Lutte biologique s’installe indépendamment de votre volonté…

Parallèlement, les limages et escargots sont bien installés dans votre jardin, les prédateurs sont déjà là mais ils demeurent bien plus discrets… Je pense aux musaraignes qui pullulent ce printemps dans notre jardin. Et les habituel, crapaud…

Voici les différentes actions et la technique du potager en lasagne qui me permettent de freiner, limiter et de ne pas constater les ravages des limaces, loches et escargots sur mes cultures. Dans cette stratégie globale de lutte, la culture en lasagne se présente comme une alliée pour le jardinier…

Je vous propose une bibliographie personnelle pour ceux qui souhaitent en savoir davantage sur le potager en lasagne.

 

@FranckTerras

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.