Belles initiatives et agroforesterie de demain !

L’agriculture vivrière de demain !

Publié le Publié dans Jardinage Naturel, La Ruche qui dit Oui

L’agriculture vivrière de demain !

Que d’enthousiasme lorsque je regarde ces femmes et ces  hommes de tout âge qui portent d’aussi beaux projets d’agriculture vivrière… L’agroforesterie est une composante fondamentale afin de produire en adéquation avec la nature… Merci à BluesBees et Fermes d’Avenir de nous proposer cet enchantement. Je me trouve assez mal informé sur ces nouvelles manières de soutenir ce type de projet. Heureusement un nouveau décret sur le crowdfunding me permet dorénavant de soutenir ces initiatives qui me tiennent particulièrement à cœur…

 

 

Merci à BluesBees et Fermes d’Avenir de nous proposer cet enchantement.

Dans lesechos.fr, Raphael Bloch nous oriente : « Les particuliers ont accès à trois types de financement participatif, qui ont permis de lever 296,8 millions d’euros en 2015. Le plus connu d’entre eux, le financement par le don (50,2 millions d’euros), permet de soutenir des projets, avec ou sans contrepartie. Les épargnants peuvent aussi financer les entreprises sous forme de prêt, avec ou sans rémunération. On parle alors de « crowdlending ». En 2015, les entreprises ont récolté 196,3 millions par ce biais pour se financer et assurer leur développement. Enfin, le financement peut être réalisé directement par une participation au capital des PME non cotées, en achetant des actions. Il s’agit dans ce cas du « crowdequity ». Avec le nouveau décret du gouvernement, les particuliers peuvent aussi souscrire des mini-bons (lire ci-contre), des obligations convertibles, des actions de préférence et, sous certaines conditions, des titres participatifs. »

A l’heure ou le paradigme économique est en pleine évolution, pourquoi ne pas faire évoluer la manière d’épargner dans notre pays ou l’épargne recueille un franc succès. Est-ce un remède anti-crise ?

A bientôt !

@FranckTerras

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *