Jardinage NaturelLa Ruche qui dit OuiPotager en Lasagne

Pourquoi écouter les plantes de son jardin ?

Pourquoi écouter les plantes de son jardin ?

Connaissez-vous les plantes bio-indicatrices ?

Pourquoi écouter les plantes de son jardin ?
Pourquoi écouter les plantes de son jardin ?

« En désherbant, on casse le thermomètre. Voire même on élimine le médicament, parce que parfois la plante qui pousse est le médicament du sol » – Gérard Ducerf.

Voici un article très intéressant de Thibaut Schepman sur un sujet qui n’est pas facile à aborder pour les jardiniers car il nous impose une remise en question profonde.  Source : https://magazine.laruchequiditoui.fr/jai-parler-mauvaises-herbes-de-jardin/ – @ThibautSchepman

Cet article ne manque pas de nous rappeller que la nature ne fait pas les choses par hasard. Et que nous devons les interpréter pour jardiner plus facilement. Voici des intentions proches de la permaculture et du bon sens :

  • Observer et interagir,
  • Appliquer l’auto-régulation et accepter la rétroaction,
  • Accompagner les changements avec créativité,
  • Chercher à produire des déchets qui deviendront de ressources,
  • Chaque élément remplit plusieurs fonctions.

Il faut préciser que l’Encyclopédie des plantes bio-indicatrices de Gérard Ducerf en 3 volumes est fort utile (dans la majorité des cas, les deux premiers volumes suffiront). Je m’y suis collé et je vous conseille de mettre au repos le jardin durant une saison pour mener cette enquête. J’en ai tiré des grandes lignes sur l’état du sol mais rien n’est véritablement absolu non plus. L’équation s’est rapidement transformée en casse tête chinois pour moi…

Un exemple à suivre assurément  ?

A bientôt !

@FranckTerras

 

 

Laisser un commentaire