Potager en Lasagne

Comment Réaliser un Potager en Lasagne ? Part 1/3

Succession de déchets pour le potager en lasagne : les Ateliers en Herbe

Comment Réaliser un Potager en Lasagne ? Part 1/3

Cette technique, lasagna gardening ou potager en lasagne, a été mise en évidence et développée par Patricia Lanza dans les années 90 aux U.S.A à l’arrière de son restaurant. Patricia Lanza n’avait, elle aussi, pas beaucoup de temps ce qui fait du potager en lasagne une technique près pertinente à notre époque. Voici la période idéale pour anticiper la réalisation de votre potager de printemps. Nous avons abordé dans les articles précédents les avantages du potager en lasagne et nous vous avons également apporté les premiers conseils issus de notre expérience personnelle. Le temps est venu de se procurer les ingrédients pour confectionner la butte.

Création d’un potager en lasagne :

Carton au potager en Lasagne : Les Ateliers en Herbe
Carton au potager en Lasagne : Les Ateliers en Herbe

Le potager en lasagne est une technique simple, économique, rapide et qui peut s’installer en ville dans un endroit ensoleillé avec un point d’eau à proximité. Vous pouvez l’imaginer en bacs sur un balcon mais également sur une terrasse, un trottoir privatif ou dans la cour de récréation. Il s’agit d’une culture hors-sol. En réalité, les interventions sont réduites à leur strict minimum : elles consistent à recueillir/glaner/troquer/recycler les matières premières qui formeront le substrat, à assembler la lasagne, à planter/arroser, à maintenir humide en période estivale et à récolter. La technique du potager en lasagne permet la valorisation directe de nombreux déchets du jardin, de la cuisine et du carton brun qui encombrent nos poubelles…

Comment construit-on un potager en lasagne ?

Sans travail préalable du sol, il suffit d’entasser une couche de déchet brun puis une couche de déchet

vert sur 4 couches, d’arroser puis de planter ou semer dans la cinquième et dernière couche composée de compost ou de terreau. Les déchets verts ou frais apporteront l’azote et les déchets bruns ou secs fournissent le carbone nécessaire au développement des plantes. Pour les jardiniers avertis, je vous propose d’aborder en détail les phénomènes et l’intérêt de décomposition de la lasagne dans la rubrique « Mon potager au naturel » du site.

Il est temps de collecter la matière première indispensable si vous n’en disposez pas. Sachez que la première couche sera composée de déchet brun : du carton d’emballage. L’encre ne pose plus de problème de pollution mais les pelliculages brillants sont à proscrire. Les commerces regorgent de cartons. Pour information, la seconde couche sera composée de tonte de pelouse, elle n’est pas encore disponible dans toutes les régions. Organisez-vous pour disposer des autres ingrédients avant le prochain article : herbe fraîche, résidus de potager, épluchures de légumes, mauvaises herbes fraîches, marc de café pour les déchets verts… Les déchets bruns sont composés de : taille des haies, feuilles mortes, paille, foin, papier journal, carton brun, copeaux de bois, sciure… Stockez-les !

Concernant le stockage, il n’y a pas de problème insurmontable. Vous pouvez recueillir la matière première de votre lasagne au fil du temps et la déposer à l’emplacement définitif au fur et à mesure. Si vous décidez de tenter l’expérience sur votre balcon, vous pouvez y disposer les pots de fleurs ou en bacs pour les remplir au fur et à mesure. Choisissez des grands contenants pour faciliter la gestion de l’humidité indispensable à la décomposition de la matière. L’idéal étant de confectionner des bacs à réserve d’eau.

Déchet vert et brun pour le potager en lasagne : Les Ateliers en Herbe
Déchet vert et brun pour le potager en lasagne : Les Ateliers en Herbe

Vous pourrez acheter certains ingrédients en jardinerie mais mon expérience du potager économe m’incite à glaner ces matériaux qui débordent de nos poubelles. En expliquant votre démarche, vous pourrez obtenir gratuitement cette matière première. Vous disposez d’un jardin, le potager en lasagne pourra même vous éviter quelques voyages à la déchetterie. Si vous aviez l’intention de vous débarrasser des feuilles mortes, les tailles des arbres fruitiers ou du jardin ornemental, rebroussez chemin car ils constitueront la troisième couche de votre lasagne. Au jardin, rien ne se perd, tout se recycle…

L’emplacement doit être ensoleillé un balcon, une terrasse, un trottoir ou dans votre jardin. Pour cette expérience, une superficie de 3 à 4 m² sera idéale pour débuter. Pour une terrasse ou un coin de trottoir en ville, il n’est pas toujours évident de glaner la quantité de tonte de gazon ou de feuille morte. Il sera plus facile pour vous de commencer « petit » afin pour arriver au terme de cette expérience. De plus le potager en lasagne est très productif.

Si vous avez des questions sur cette première partie, vous pouvez réagir ci-dessous. Le prochain article sera consacré exclusivement à l’assemble de la lasagne.

Je vous propose une bibliographie personnelle pour ceux qui souhaitent en savoir davantage sur le potager en lasagne.

 

@FranckTerras

2 réflexions au sujet de « Comment Réaliser un Potager en Lasagne ? Part 1/3 »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.